Tiers-lieu

C'est quoi, un tiers-lieu? 

Il n’est pas simple de comprendre le terme de « Tiers Lieu », nom générique qui commence à apparaître un peu partout. Un Tiers Lieu désigne un lieu physique atypique, qui n'est ni la maison, ni le travail, mais un entre deux ou l'on peut travailler, se reposer, manger, prendre un café, se rencontrer, avoir accès à des services aux publics, pourquoi pas organiser des débats, une exposition, un concert… 
En réalité, un tiers lieu c’est une sorte d’espace public en intérieur dont le contenu n’est pas défini à l’avance : cela dépend des besoins et attentes de ceux et celles qui souhaitent le porter !

Pourquoi un Tiers Lieu à Saint-Mars-du-Désert ?

Au démarrage, Saint-Mars-du-Désert a souhaité développer un Tiers Lieu pour participer à la redynamisation de son cœur de bourg et de son territoire. Ce projet s’inscrit dans la démarche de la « ruralité heureuse » portée par l’équipe municipale. Le projet de Tiers Lieu est donc une belle opportunité pour (re)penser globalement la question des services publics, et faire converger cette évolution avec des projets privés et / ou citoyens dans la commune.

Une première phase très prometteuse

Avant de définir quoi que ce soit, le travail au printemps 2019 a donc été de bien comprendre quels étaient les besoins des Marsiens et les particularités de la commune. Une quinzaine d’entretiens individuels ont eu lieu avec des habitants, acteurs économiques et associations, ainsi que plusieurs ateliers de travail ouverts aux citoyens pour préciser ensemble le projet.

Des visites et un inventaire des bâtiments communaux ont également été menés en parallèle pour voir quels seraient les lieux déjà mobilisables à court terme pour accueillir les fonctions et services du Tiers Lieu.

Qu’est-ce qu’on retient ?

Le contenu des futurs services n’est pas encore arrêté à ce jour. Les participants aux ateliers ont bien compris qu’il ne s’agissait pas de faire pour les citoyens mais avec les citoyens. Cette première phase de travail a déjà permis d’arrêter plusieurs principes forts pour le Tiers Lieu : il doit s’agir d’un lieu autour de l’entraide et de la convivialité, sous forme d’Archipel de lieux et non restreint à un espace, qui intègre également les entreprises et soit le point de départ d’une transition plus large du territoire.

Les citoyens ont été mobilisés non pas autour d’un problème mais d’une envie de vraiment travailler ensemble.

Une place centrale en cœur de bourg

Lors du conseil municipal du 24 septembre, les élus ont approuvé à l’unanimité l’acquisition de la propriété située au 17 rue du 3 août 1944. Il s’agit très concrètement d’y lancer un premier tiers lieu à court terme, pour maintenir le fil avec le collectif de citoyens engagés et ouvrir la démarche à d’autres Marsiens intéressés.

Ce premier tiers lieu, avec un aménagement très simple et « récup », permettra de tester différentes fonctions et services que nous avons ciblés avec les participants à la démarche. Parmi ces services, à monter avec ceux qui sont intéressés : un café associatif convivial, « parce que ça manque sur la commune », et un espace de travail pour indépendants ou entreprises locales / télétravailleurs.

Retrouvez l'ensemble des comptes rendus

Informations annexes au site