Histoire

Un peu d’histoire...

Au début de l'ère chrétienne, les Gaulois établissent leurs habitations près du ruisseau de l'Erdre.

Les Romains font ensuite la conquête du Pays. Ils défrichent en partie la forêt qui recouvre la contrée. Ils élèvent un temple et un cirque à Petit-Mars et s'installent sur les hauteurs voisines comme en témoigne la découverte à la Pinsonnerie d'une villa gallo-romaine et d'une voie. 

Les Romains donnent le nom de leur Dieu de la Guerre, Mars, à cette forêt. 

Avant le 10ème siècle

Fin du 4ème siècle ou mileu du 5ème siècle (453):
C'est l'invasion des Huns, qui pillent la commune. Le pays devient un désert, c'est à dire non cultivé.

Entre 550 et 583:
Saint- Félix, évêque de Nantes, fait élever une digue à la Chaussée Barbin pour rendre l'Erdre plus navigable. Les eaux refluent vers ce qui reste de la forêt de Mars dont les arbres commencent à pourrir. Un ouragan achèvera plus tard de les coucher. C'est la naissance des marais. En savoir plus sur l'histoire des marais

Du 10ème siècle au 15ème siècle

10ème siècle:
Une fondation religieuse est élevée en l'honneur de Saint-Médard (évêque de Noyon) par l'abbaye de Soissons et donne naissance au bourg actuel.

11ème siècle
En 1070, Nous voyons mentionner le premier seigneur connu de Saint Mars: le Sieur GOSSELIN DE MARS.

13ème siècle:
La forêt, un moment ressurgie, disparaît une seconde fois.

14ème siècle:
Première mention de « Sanctus Medardus de deserto ».
En savoir plus sur les origines du nom de Saint Mars du Désert

17ème siècle

1602: - Fondation de la Chapelle de la Ceriseraie

1639: - violente épidémie de dysenterie

18ème siècle

1708-1709 - un terrible hiver s'abat sur Saint -Mars

Fin 1773 ou 9 février 1774 - naissance de Julienne DAVID aux "Places". Pendant la révolution, elle sert la cause royaliste déguisée en homme. Faite prisonnière, elle s'évade. Elle s'engage plus tard comme corsaire sous le nom de Jacques DAVID. Faite prisonnière, elle est déportée sur un ponton anglais. Elle tente de se suicider, mais le poison est inefficace. Un prisonnier révèle son sexe à ses geôliers qui la libèrent. Sa détention avait duré 8 ans. Elle devient célèbre. Revenue en France, les religieuses l'emploient sous le nom de "Frère Arsène". Puis elle est jardinier, roulier, et garçon d'écurie sous le nom de "Jacquot" chez un loueur de fiacres nommé "Dardare". Elle meurt le 26 janvier 1843. Une rue du quartier Ste Anne à Nantes porte aussi son nom.
En savoir plus sur les noms de lieux et de rues de Saint Mars du Désert

1790 - mise en place de la municipalité par lettre patentée du Roi. Le premier Maire fut Monsieur GUILLET du village de " la Verdière ". Ses successeurs Messieurs PERCHAIS et DOUGE sont les premiers à signer les registres d'Etat-civil.
Consulter la liste des maires de Saint Mars du Désert

5 avril 1793 - Jean Grégoire du Patis Ménoret est torturé à mort, en raison de ses opinions royalistes

Décembre 1793 - Incendie des châteaux des Yonnières et du Perray.
En savoir plus sur l'incendie des châteaux des Yonnières et du Perray de Saint Mars du Désert

18 avril 1794 - Marsien, François-Joseph Marie DOUGE, né le 9 novembre 1748 au village de Broussais, ordonné prêtre fin 1774, curé de Saint-Mars-du-Désert, est guillotiné place du Bouffay à Nantes le 18 avril 1794.
En savoir plus sur la vie de François Joseph Dougé

12 août 1795 - Bataille de la Ceriseraie: un détachement du bataillon d'Arras est exterminé par la population de Saint-Mars et des environs acquise aux idées royalistes (on nommait la contrée "la Petite Vendée") et rendue furieuse par les masscres de Quiberon.
En savoir plus sur la bataille de la Ceriseraie à Saint Mars du Désert

19ème siècle

1815 à 1844: - existence d'un collège pensionnat à Saint Mars.

1819: - création du cimetière sur son emplacement actuel
En savoir plus sur le cimetière de Saint Mars du Désert

1849 à 1852: - constructions de l'église, de la mairie et de l'école publique sous l'impulsion de Monsieur Adolphe De CADARAN
En savoir plus sur l'église de Saint Mars du Désert

1871: - grave épidémie de variole, qui tua 80 personnes. Monsieur François BRIAND, ancien zouave pontifical meurt en soignant les malades.

1873: - affreuses inondations

1877: - baptème des cloches paroissiales: Marie-Amélie 1300 kgs note: Ré Marie-Elisabeth 800 kgs note: Fa Marie-Georgette 600 kgs note: Sol Anne-Léontine 400 kgs note La

1880 à 1885: - ouverture de la voie de chemin de fer, dite "le train du charbon"

1898: - Le Calvaire du Patis Ménoret est érigé le 6 février . Suite à une tempête le 12 novembre 1935, le calvaire est abattu. Le 17 janvier 1937 celui-ci est restauré et la statue de Sainte Bernadette est placée à l'emplacement réservé en 1898.

20ème siècle

1914-1918 - en 1914 la commune comptait 1887 habitants. 395 furent mobilisés et 85 sont morts pour la France

1921-1922: - création de la " Jeanne d'Arc", la plus ancienne société de Saint-Mars

1933: - en mai, découverte dans le champ des Prostères (ou Pratelots) sur la route de Brouaissais de ruines gallo-romaines. Une amphore est conservée au musée Dobrée.

août 1944 - Nuit du 3 au 4 août 1944: Des prisonniers s'évadent d'un train qui les emmenait de Nantes vers Segré et l'Allemagne. 27 évadés sur 31 furent sauvés. Quatre furent exécutés par les Allemands.
En savoir plus sur la nuit du 3 au 4 août 1944 à Saint Mars du Désert.

Informations annexes au site